31 mars 2005

 

Confessions d'un maoïste : "Non, je ne suis pas lepéniste"


Petit délice médiatique : Gérard Miller obligé de se défendre d'une horresco referens !!!

"On va s'gêner" (Laurent Ruquier), Europe 1, vendredi 18 mars 2005
Pierre Bénichou (partisan du oui) : Moi je voterai oui, non pas que les arguments de Fabius, Mélanchon, des Verts et des communistes ne me touchent pas, je crois en effet que cette Europe n'est pas l'idéale et tout ca, mais je ne veux pas être dans le même camp que M Le Pen et M de Villiers, c'est pour ca que je vote oui.
Gérard Miller (hésitant oui / non) : Non mais c'est incroyable, j'ai toujours voté pour l'Europe, je me considère absolument comme pro-européen, et je considère qu'il y a un problème aujourd'hui (NDR un problème dans le traité sur la constitution). De dire ca, ca me met dans le camp de Le Pen ? Non, mais vous imaginez que vous allez nous faire taire avec ca ?

Soit dit en passant, Bénichou recycle une vieille lune du discours pseudo anti-fasciste... et c'est Gérard Miller, qu'on peut difficilement taxer de sympathie pour l'extrême droite, qui ose faire ce qu'aucun homme de droite terrorisé par l'horresco referens n'a jamais osé, à savoir dénoncer l'assimilation d'un discours divergent de la pensée unique à un discours extrêmiste.

Voir l'article et l'enregistrement de l'émission sur : http://www.acrimed.org/article1967.html

Comments: Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?