25 février 2005

 

Laissons Gaymard tranquille...


Le lynchage me fatigue, justifié ou non. Gaymard s'en prend plein la tronche encore ce matin, puisqu'il est finalement plus fortuné qu'il le laissait entendre (assujetti ISF, il aurait 5 logements, dont un à Paris).
Vieux complexe du prestige de l'Etat...
Et la mégalomanie des grands hommmes, alors, aurait-elle couté trop cher ? Y avait surement plein de monde pour se plaindre du pied-à-terre que le chef de l'Etat se faisait construire en banlieue parisienne à l'époque, mais sans cette petite folie, la ville en question serait certainement beaucoup moins belle.
Alors, qu'on aille faire c... un ministre parce qu'il habite dans quelques mètres de trop payés un peu trop cher, c'est tout à fait justifiable par la bien-pensance hygiéniste mode suédoise, certes ; mais c'est aussi le symptôme d'une époque qui ne croit plus en l'action politique ni aux hommes qui devraient l'incarner.

(moment de solidarité solitaire avec Versac)

Comments: Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?